Fedeylins, tome 1 de Nadia Coste

Publié le par Griffe

fedeylins.jpg

Comme promis, à peine ma lecture achevée d’hier soir, je vous propose mon avis sur le tome 1 des Fedeylins de Nadia Coste (voir aussi l’article précédent).

A dire vrai, la lecture des premières pages m’a beaucoup surpris. Je ne parle pas ici du contenu (j’y reviendrai plus tard) mais du rythme du récit. D’emblée, l’histoire impose au lecteur son propre rythme. N’est-ce pas toujours le cas vous allez me dire ? Eh bien si, mais dans ce roman, vous attaquez par la période juste avant la naissance du personnage principal, Cahyl. En fait vous êtes Cahyl, emprisonné dans sa bulle, qui écoute les pensées de ses congénères et qui apprend tout ce qu’il doit savoir avant sa naissance à travers l’éducation des Pères Fondateurs. Et dès les premières pages, vous découvrez le Monde qui vous est proposé avec tous ses détails, du plus petit au plus important. La société et la vie de tous les jours. Le Monde décrit est foisonnant et vous devez être assidu lors de votre lecture. Vous avez tout à apprendre.

Pour ma part, je me suis recalé contre mes oreillers après le premier chapitre et je me suis dit « prends ton temps et concentre-toi ». Vous avez affaire ici à un vrai conte et l’auteure a su créer un Monde complexe et vivant qui demande une lecture attentive. Et c’est sans doute pour cela qu’une fois entré dans l’histoire, j’ai voulu savoir où tout cela allait me mener et le plus rapidement possible.

Après les vicissitudes de sa naissance, Cahyl découvre qu’à la différence des autres, il ne possède pas de marque caractéristique qui lui désignerait son destin et sa caste, sa place dans le monde des Fedeylins tout simplement, ce monde où tout est bien rangé et coordonné par les Pères. Dès lors, il apprend à se cacher aux yeux des autres et à ne pas attirer l’attention. L’idée de sortir du lot lui est insoutenable.

Vous êtes Cahyl oui, et vous allez devoir grandir et apprendre comment vivre dans la société des Feydelins où chacun réalise ce que le destin a désigné pour lui. Mais est-ce si simple d’accepter sans rien dire ? Ne pas poser de questions ? Ne pas avoir envie d’autres choses ? Est-ce anormal ?

Cahyl grandit et apprend. Il rencontre celui qui sera son meilleur ami Glark. Il est un gorderive et leurs peuples sont en paix malgré les guerres d’antan mais cela ne les concerne pas. Ils sont liés par un même sentiment, celui de ne pas vraiment être comme les leurs mais de ne pas avoir le choix. Tout du moins au début…

Pour résumé, ce premier tome fixe les bases du monde dans lequel Cahyl va devoir évoluer.

Enfin, la fin du roman nous met l’eau à la bouche par un dernier rebondissement. Vous êtes Cahyl, vous êtes adulte et vous avez pris une décision. C’est maintenant que l’aventure commence ! N’oubliez pas que la série comptera quatre tomes. ^^

Personnellement, j’ai beaucoup aimé le monde créé, les personnages, et les descriptions de ce peuple, de ses relations entre individus et de ses mœurs. Une fois bien imprégné par l’histoire, je me suis plongé avec plaisir dans la vie et les tribulations de Cahyl. Le seul point qui m’a posé problème a été la compréhension du mode d’habitation des Fedeylins et de leur vie en groupe (j’ai un peu de mal à me représenter leur village et les interactions entre les castes, foyers principaux etc… surtout quand arrive la période de froid et où ils se réunissent). Mais bon ce n’est qu’un détail…

En conclusion, voici un monde complexe mais rendu très réel par une plume posée et efficace. Le roman se lit facilement et même si la mort plane toujours sur ces êtres fragiles, le thème est exposé sans violence excessive mais sans complaisance. Rien n’est gagné d’avance pour les larveylins à naître… et Cahyl en particulier. Ne vous attendez pas à lire un conte où tout le monde vivra longtemps et dans la joie et la volupté… Et heureusement, car c’est qui rendra l’histoire si concrète et si intéressante aux yeux du lecteur… jeune ou moins jeune.

Si vous aimez la fantasy et les petits êtres ailés, il n’y a plus à hésiter ! Laissez-vous embarquer !

Et le tome 2 sortira à la fin de l’année !

 

Publié dans divers et variés

Commenter cet article